Avignon

Le Kabarouf est une entité -un mode de vie éphémère au coeur d’un lieu culturel- qui implante sur des lieux atypiques des architectures mobiles et imagine des espaces de vies et des rencontres d’artistes. Une philosophie éphémère -non pas pour sa durée- mais plutôt pour son esprit lié à notre culture de l’instant et son effet inhabituel, qui surprend et éveille la curiosité.

Le Kabarouf a pour vocation de créer des laboratoires festifs ouverts à tous pour apprendre ou réapprendre à faire la fête dans une ambiance décontractée autour de son "bar éphémère", de prendre le temps de vivre ensemble , de créer du lien et mettre du sens dans les échanges entre les publics et les différentes formes de consommer.
Des espaces scéniques dédiés à la programmation d’évènements, de concerts, de soirées. Des lieux de représentation -cirque, théâtre, danse- sous chapiteaux climatisés ou sur des structures extérieures, inscrit sur le "Festival Off d’Avignon". Des concepts « The Long Sunday » sur un format en journée mêlant convivialité, détente, installations pour les plus petits -jeux et ateliers ludiques- et des activités pour les plus grands -pétanque, mölkky- le tout « agrémenté » de musiques actuelles.

Le Kabarouf c’est aussi son "pop-up restaurant" où l’on propose par une carte simple, cuisinée avec des bons produits -pour une cuisine saine- des menus "healthy" et des propositions "vegan". Un esprit "mange debout" assis au comptoir ou sur les installations mise à disposition tout autour. Des formules de tapas qualitatives, des vins de région "bio et nature", des bières belges, des préparations "hand-made" à base de fruits et légumes -avec ou sans alcool- que l’on déguste seul au verre, ou en partageant une bouteille.

Le Kabarouf est très sensible à l’environnement des lieux investis. Une priorité caractérisée par le fait d’utiliser au maximum les éléments présents, l’histoire du lieu, son passé afin de faire émerger une identité forte. De l’esprit -guinguette champêtre chic- pour un espace en pleine nature sur la "Barthelasse", jonché de platanes centenaires sur le lieu-dit "La Reboule" juste en face du Pont St Bénézet.